Biography

Références comme leader de projets (compositeur, arrangeur et pianiste)

Festival International de Carthage : 2011, 2013 et 2015

Festival International de Hammamet : 2014 et 2016

Concert à la Cour Internationale de la Justice de La Hague (Amsterdam) : 2016

Concert au Palais de la Musique et de la Danse de Strasbourg : 2016

Festival de Wagner à Bayreuth (Allemagne) : 2011 et 2012

Ouverture du Festival International des Arts de Jerash : 2014

Ouverture de Sfax Capitale Arabe de la Culture : 2016

Clôture dru Festival International de Bizerte : 2016

Ouverture du Festival International de Sousse : 2017

Mohamed Ali Kammoun, composer, arranger and pianist of North African music with deep jazz influences. In 2015 he was honoured four different international awards. Started his solo career at the impressive age of 14 with the regional Music ensemble of Sfax (Tunisia), playing traditional Tunisian music, before turning to classical piano and jazz. He emerged on the international scene in 2006, as project leader, with various creative performances, fusing traditional Tunisian music and various Eastern and Western musical languages. His last project is called “24 Perfumes” and is based on a large tour done in 24th regions of Tunisia, each during a week of creative workshops and closing with a concert. 

RESUME (english CV) https://goo.gl/uYWg69

Pianiste, compositeur et arrangeur tunisien, Mohamed-Ali Kammoun est l’un des fers de lance de la scène musicale arabe d’avant-garde. Connu par un style propre, ses compositions et arrangements réunissent avec art et ingéniosité plusieurs langages musicaux anciens et contemporains, comme la tradition classique et populaire des maqâm-s, le jazz, la musique symphonique et les musiques actuelles. Il récolte en mars 2015 quatre prix internationaux (deux premiers prix et deux seconds prix) faisant de lui le musicien le plus récompensé des Journées Musicales de Carthage (JMC 2015).

Il assure son premier récital à 14 ans en tant que chanteur soliste traditionnel à l’Ensemble Régional de Musique de Sfax (Tunisie) avant de s’orienter vers le piano classique puis le jazz. Il entame depuis 2006 une carrière internationale de leader de projets, présentant des spectacles de création fusionnant musiques traditionnelles tunisiennes et divers langages musicaux orientaux et occidentaux : Tendances imparfaites 2008Jazz’na 2010, Kif Eddenya 2010, Tunisology 2011-2015, Margoum 2013, Tba’ wehkeya (Visions) 2014-2015, 24 Parfums (2016 – 2018).

Baptisée « Parfums », sa dernière création a créé l’événement à l’Ouverture des JMC 2016. Certains spécialistes évoquent un choc esthétique, d’autres vont jusqu’à annoncer l’avènement d’une nouvelle ère dans la musique tunisienne. « Du son au bruit, puissance et énergie, Parfums de Mohamed-Ali Kammoun renvoie à cette l’image insolente de « West Side Story », créée aux Etats Unis par Leonard Bernstein », déclare Wannes Kheligen (compositeur contemporain).

« Ce que je retiens de ce grand concert, avec l’ensemble des concours dont il s’est enrichi, c’est la synthèse, l’union, la belle réplique qu’on peut se donner lorsqu’on est Musicien, simplement musicien, grandement musicien. Qu’on appartienne à l’oralite, à la scripturalité, à la campagne, à la cité, à la culture savante ou au savoir-faire acquis par disciples successifs, à l’ancien, au présent ….. L’ART EST GRAND, il se dit sans avoir à le justifier ou à l’expliquer, car il est de tous les temps réminiscents… Sans catégories ou notions de genre… Valables plus pour la musicologie qu’au vouloir d’être un Musicien, simplement ce musicien, grandement ce musicien. Il bat les différences et impose la musique comme lieu d’être commun, contre la ségrégation et la hiérarchie des valeurs….. Une belle réalité », confirme Mohamed Zinelabidine (musicologue, musicien, actuel Ministre tunisien des Affaires Culturelles) 

 

slider image
slider image
slider image
slider image
slider image

 

Les compositions et arrangements de Mohamed-Ali Kammoun ont été développés avec de petits ensembles regroupant de grands maîtres tunisiens (Hichem Badrani, Nabil Abdmouleh…), des jazzmen de renom (Jean-Louis Rassinfoss, Pierre Vaiana, Fawzi Chekili…) et en collaboration avec de grands orchestres comme l’Ensemble Orchestral de Tunisie, l’Orchestre National de Tunisie, le Bigband de l’SPJM (Podium des Jeunes Artistes, Allemagne), l’Orchestre Symphonique de Montpellier… Sa musique a été déjà présentée dans des scènes de renom : Festival international de Carthage 2013, Festival des Arts de Jerash 2014, Festival International de Hammamet 2014, Festival Jazz à Carthage 2013, Festival Couleurs Jazz 2006, Festival de Wagner à Bayreuth en Allemagne (2011 et 2012), Théâtre Municipal de Tunis 2010 et 2014… Comme sideman il a participé comme pianiste et/ou arrangeur à plusieurs concerts et projets : Mayra Caridad Valdés (Cuba) en 2010, Alex Simu (Roumanie/ Fawzi Chekili en Autriche, Mamdouh Bahri… Parmi ses collaborations dans les domaines du cinéma, les arts visuels et la danse contemporaine : « Eau Secours » 2013/2014 de Nawel Skandrani, le long métrage « Trente » de Fadhel Jaziri 2008)…

 

 

Diplômes & Prix

  • 2000 : Maîtrise de l’Institut Supérieur de Musique de Tunis .
  • 2000 – 2005 : Lauréat en Musique et Musicologie du Ministère de l’Enseignement Supérieur de Tunisie. Prix d’excellence : bourse complète de 5 ans d’études en France .
  • 2002 : Master en Arts. Spécialité « Jazz » de l’université de Strasbourg II .
  • 2003 : Diplôme professionnel en jazz, Fédération Nationale de France (Certificat FNEJMA).
  • 2006 : Prix « Massimo Molinero », Due Laghi Jazz Festival (Italy) .
  • 2009 : Doctorat en Musique et Musicologie du 20ème siècle à Paris Sorbonne, Paris IV .
  • 2010 : Promotion au grade de Maître-Assistant à l’Institut Supérieur de Musique de Tunis .
  • 2014 – 2015 : Lauréat en Musique du Ministère de la Culture de Tunisie. Prix d’excellence : bourse complète d’un an à la Cité Internationale des Arts de Paris.
  • 2015 : Prix international du meilleur arrangement aux Journées Musicales de Carthage (JMC)
  • 2015 : Tanit d’Argent des Concerts internationaux des Ensembles, pour le Mohamed-Ali Kammoun Orchestra (JMC)
  • 2015 : Premier et deuxième prix comme compositeur et pianiste accompagnateur d’un soliste aux Compétitions du nây (JMC)